21 mars 2021

Mur de cadres : guide complet pour le réussir

0  Commentaire(s)

Impossible de passer à côté de la tendance du mur de cadres pour les aficionados de décoration intérieure. Ce concept permet de rassembler au même endroit des cadres, tableaux, et même des objets. Le tout dans une composition harmonieuse. À condition de suivre quelques étapes !

Si vous souhaitez mettre en place un mur de cadre chez vous, vous devez vous poser plusieurs questions. Par exemple dans quelle pièce ? Quelle dimension et style va-t-il prendre ? Où trouver les cadres, les fixations et disposer tout cela ? Puis-je le faire sans percer le mur ?

L’article étant assez complet, je vous mets ci-dessous les principales parties pour y accéder plus rapidement :

Choisir la pièce où installer le mur de cadre
Dimensions du mur de cadres
Quelques règles esthétiques à respecter
Trouver les cadres, tester et fixer

Let’s go !

Choisir la pièce où installer le mur de cadres

Personnellement, je ne vois pas de limite de lieux où installer un mur de cadre. Par conséquent, même les plus petits recoins ! Installé au-dessus d’un meuble, il fonctionne très bien : console d’entrée, canapé, buffet de salle à manger, lit… Histoire de vous donner un peu d’inspiration, voici quelques exemples pour votre intérieur.

Un mur de cadres dans l’entrée

Effet waouh garanti dès l’entrée dans votre maison ! À première vue, cet endroit n’est pas le lieu idéal pour installer un mur de cadre. C’est une zone souvent difficile à décorer (plus étroite et peut-être bien moins éclairée). Cependant, en calculant bien votre coup pour laisser suffisamment d’espace entre les cadres, l’effet rétrécissant sur la pièce sera minimisé.

Embellir le salon avec un mur de cadres

Cette pièce à vivre est généralement la plus grande de la maison. C’est donc le lieu idéal pour y mettre un mur de cadre. Pour ne faire aucune fausse note, préférez l’installer au-dessus d’un canapé ou d’un coin lecture. Tout est permis en terme de disposition (je vous en parle plus bas dans l’article). Par exemple, pour agrandir votre salon, vous pouvez adopter une composition rectangulaire horizontale au-dessus de votre canapé.

À l’honneur dans une salle à manger

Au-dessus du buffet : un classique qui fonctionne esthétiquement bien. Surtout qu’à cet emplacement, le mur de cadre rend possible la mise en avant des couleurs ou matériaux du meuble au-dessus duquel il est.

Chambre : un mur de cadres en tête de lit

Alternative à la tête de lit traditionnel, le mur de cadre dans une chambre permet d’apporter une touche d’originalité. C’est le support adéquat pour mettre en avant vos photographies de couple ou bien des œuvres minimalistes et apaisantes.

Atypique : habiller l’escalier avec un mur de cadres

Souvent oublié dans la décoration d’une habitation, ce concept valorise à merveille les endroits difficiles à décorer comme une cage ou montée d’escalier. Avec un mur de cadre, vous pouvez soit mettre en avant un angle de l’escalier soit créer une enfilade donnant l’illusion que le mur n’a pas de limite.

Osez le mur de cadres dans les toilettes !

Oui, vous avez bien lu ! C’est une pièce géniale pour s’autoriser toutes les folies. Vous pouvez y mettre par exemple de la lecture pour passer le temps (à défaut d’y avoir des magazines !). À conditions bien sûr que l’orientation de vos toilettes permettent la lecture. Vous pouvez aussi l’installer au-dessus des WC.

À éviter absolument

Oubliez l’idée de mettre un mur de cadre dans un passage (par exemple à l’angle d’un mur). Au premier abord c’est séduisant, mais vous risquez de faire tomber ce qui est accroché (ou des enfants en passant). Personnellement, il m’arrive de mal “prendre le virage” après un angle de mur et de me retrouver à cogner celui-ci avec mon épaule… (oui j’ai quelques soucis de visualisation dans l’espace avec mon corps).

De même à l’endroit où vous serez régulièrement assis : prévoyez de l’espace pour ne pas toucher avec votre tête ou vos bras les cadres (au-dessus du canapé, au-dessus d’un lit, à côté d’une chaise de cuisine…).

Tableau d’inspiration sur Pinterest

À l’occasion de cet article, j’ai spécialement conçu un tableau Pinterest pour mur de cadres où vous trouverez toutes mes inspirations. J’y regroupe toutes les images coup de cœur qui illustre l’ambiance unique qu’apporte ce concept dans une décoration intérieure ⬇️ ⬇️ ⬇️

Dimensions du mur de cadres

Une fois que vous avez trouvé l’inspiration, faites l’inventaire de tous les cadres/tableaux/objets que vous voulez accrocher. Il est temps de déterminer la place réelle que vous avez sur votre mur avant de déterminer la disposition des cadres. Je vous conseille de prendre une feuille et un papier pour noter vos mesures.

À quelle hauteur accrocher les cadres ?

La hauteur varie en fonction de votre intérieur. C’est-à-dire que vous devez prendre en compte les meubles et objets qui se trouvent à proximité du mur où se trouveront les cadres. Par exemple, si ces derniers sont disposés au-dessus d’un canapé (ou d’un lit), vous devez laisser assez d’espace au-dessus de votre tête pour ne pas être gêné par votre composition. Pour centrer cette dernière, vous devez soustraire à la hauteur sous plafond, la hauteur minimum pour ne pas toucher votre tête. Divisé par deux, vous aurez la hauteur médiane de votre composition.

S’il n’y a pas de meuble sous votre mur de cadre, la hauteur parfaite se situe à environ 1,60m-1,70m à partir du sol. Cela correspond à la hauteur des yeux pour des adultes. Pour une chambre d’enfant, vous pouvez réduire cette hauteur.

Choisir une largeur

La largeur varie vraiment en fonction de l’effet que vous voulez créer. Personnellement, pour une disposition au-dessus d’un meuble, je trouve que l’étaler sur 2/3 de la largeur du meuble fonctionne très bien. De même, si le mur du meuble concerné est à peine plus large que le meuble lui-même : vous pouvez mettre en place vos cadres sur toute la largeur.

Quelques règles esthétiques à respecter

Gardez en tête que le mur de cadre va saturer visuellement le mur et la pièce où il sera. De ce fait, pour être à coup sûr de réussir votre mur de cadre, il est impératif de suivre quelques principes esthétiques :

  • à installer sur un mur de couleur uni
  • à installer dans une pièce où la décoration est sobre/minimaliste
  • un seul mur de cadre par pièce
  • petite pièce ou petit mur = attention à l’effet rétrécissant (encore plus si les cadres sont rapprochés)
  • pour créer une harmonie visuelle, espacez chaque cadre avec la même largeur

Le thème de votre mur de cadres

Que souhaitez-vous accrocher avec cette composition murale ? Est-ce des photographies de famille ? Ou bien de couple ? Avez-vous une collection d’affiches, d’illustrations ou bien de peintures d’artistes à mettre en valeur ? La seule limite est votre imagination ! Voici d’autres idées d’objets à accrocher :

  • vieux souvenirs (y compris des objets)
  • miroirs
  • chapeaux
  • lettres
  • horloge

Que vous souhaitiez réaliser une ambiance au style identique ou plutôt un melting pot, il est important d’harmoniser les couleurs et matières qui seront mises en avant.

Choix des couleurs et matières

Pour le choix des couleurs et matières, limitez votre choix à deux ou trois options possibles maximum pour garantir le succès esthétique de votre composition murale. Par exemple, placé au-dessus d’un meuble, vous êtes en mesure de faire un rappel de couleur de celui-ci avec vos cadres et objets.

Énième exemple : vous pouvez prendre des cadres en bois du même bois que votre buffet et accrocher des photographies ou affiches (ou dessins) ayant des couleurs similaires à votre mur.

En d’autres termes, l’idée est vraiment de concevoir un mur de cadres qui interagisse visuellement avec son environnement en lui empruntant ses matières et sa palette de couleurs.

Disposition des cadres

Maintenant que vous connaissez l’espace dont vous disposez et que vous avez la liste des éléments à accrocher, il est temps de réfléchir à la disposition (sur papier ou bien à même le sol, j’en parle un peu plus bas dans l’article).

Le choix de l’alignement

Vous avez le choix entre trois options : alignement par le haut, alignement par le milieu et alignement par le bas. Vous pouvez donc faire plusieurs tests en dessinant le résultat sur une feuille.

Quid de l’escalier : pour ne pas se louper sur l’alignement d’une composition qui s’étend sur plusieurs marche, il faut procéder marche après marche. Par exemple, si votre composition s’étend sur une largueur de trois marches, mesurez le milieu de la première marche puis en partant de ce point tracez un trait à 1,60 m du sol. Faites de même pour la troisième marche puis tracez un trait entre les deux points que vous venez de dessiner sur le mur. Vous aurez ainsi une ligne qui suit l’inclinaison des marches de l’escalier et qui vous servira de repère pour accrocher votre composition.

Disposition symétrique ou asymétrique

Vous pouvez vous lancer dans une installation symétrique avec des cadres rigoureusement identiques ou dépareillés, mais dont l’agencement crée une symétrie parfaite (attention cependant à avoir un maximum de cadres séparés avec la même largueur, c’est là tout le défi !).

L’asymétrie peut aussi être très intéressante selon le contexte : pour attirer le regard sur une partie de la pièce ou pour créer un espace négatif.

Disposition en carré / rectangle

Une disposition carrée ou rectangulaire assurera un effet classique à votre composition. Positionné au-dessus d’un meuble, il est préférable de ne pas dépasser les 2/3 de sa largueur. Un rectangle au format portrait aura tendance à donner l’illusion d’une plus grande hauteur sous plafond. À l’inverse, un rectangle au format paysage allongera la pièce.

Disposition libre mais harmonieuse

Vous n’avez vraiment aucune idée de comment agencer vos cadres et objets ? Alors tentez une composition libre ! Ici, c’est l’effet global qui compte. En testant plusieurs dispositions libres, vous avez de fortes chances de tomber sur une composition qui vous semble intuitivement harmonieuse.

Un mur de cadre sur tablette ou cimaise

Le must pour changer régulièrement de décoration (comme de chemise^^) : utiliser des étagères très fines (une dizaine de centimètres de profondeur environ) ou bien une cimaise. Elles permettent de changer régulièrement la disposition des cadres et des objets sans devoir percer à nouveau votre mur (et reboucher les trous à masquer !). Vous ne pourrez faire qu’un affichage rectiligne et jouer sur la taille des cadres, mais c’est un vrai gain de temps.

Au sol, sur une console ou un banc

Autre gain de temps niveau disposition : mettre vos cadres au sol, sur une console ou un banc. Bien évidemment, vous devez vous restreindre à une poignée de cadres (et pas d’objet). C’est une solution idéale lorsque l’on est locataire et que l’on ne veut pas abîmer les murs.

Attention aux enfants en bas-âge : c’est une solution à éviter les cadres sont installés sur le sol ou un banc (au risque que les cadres tombent et les blessent).

Trouver les cadres, tester la disposition et fixer

Passons à l’action dans cette partie ! Il est temps de se retrousser les manches pour trouver les cadres de votre composition, tester l’agencement que vous avez en tête et fixer le tout.

Où trouver des cadres ?

À défaut de posséder déjà les cadres chez vous, plusieurs solutions s’offrent à vous pour trouver votre bonheur en fonction de votre budget déco.

Les grands enseignes

Que ce soit en magasins physiques ou en ligne, de grandes enseignes de décoration proposent des cadres. Pour n’en siter que quelques-uns : Ikea, Sostrene Grene, Bouchara, Desenio… Les magasins de bricolage proposent aussi ce genre de produit (Leroy Merlin, Castorama…)

Pour ce qui est de l’encadrement d’une peinture dans une taille standard, vous trouverez votre bonheur chez Le Géant des Beaux-Arts, Rougier & Plé ou encore Beaux-arts.fr.

Si vous cherchez un encadrement sur-mesure, direction Caisse-americaine.com ou Destock-cadre.com (ce dernier peut même vous envoyer un échantillon !).

Chiner et recycler

L’achat de cadres peut devenir relativement onéreux selon la taille de ce que vous souhaitez afficher. Pensez à faire les brocantes ou vide-grenier pour trouver votre bonheur. Les plate-formes d’achat de particulier à particulier peuvent aussi être une solution (Leboncoin, Vinted…).

Aussi, pour intégrer au mieux ces nouveaux cadres dans votre composition, repeignez-les avec une bombe de peinture en spray dans une couleur en harmonie avec votre décoration intérieure.

Tester avec un croquis de son mur de cadres

La première solution pour installer son mur de cadres est de réaliser un croquis détaillé (à l’échelle 1/100e ou 1/50e) de la composition murale avec :

  1. La distance par rapport au sol et autres murs
  2. La distance entre chaque cadre/objet
  3. La position de chaque cadre + la marque d’où il faut percer pour l’accrocher
  4. La mesure de la hauteur totale de la composition
  5. La mesure de la largeur totale de la composition
  6. Le tracé des diagonales de la composition pour avoir le centre

Vous pourrez ainsi reporter le point du centre de votre composition sur le mur. À partir de ce point, commencez à percer votre mur pour disposer vos cadres et objets.

Honnêtement, ce n’est pas la solution la plus simple. D’où la deuxième solution que je vous propose (plus facile à mettre en œuvre).

Tester au sol et avec des gabarits en papier

Munissez-vous de tous vos cadres/objets, de papier kraft, d’adhésif de masquage et d’un crayon à papier. Voici donc les étapes :

  1. Créez votre composition définitive au sol (ou sur une table si celle-ci est assez grande)
  2. Découpez des gabarits en papier kraft de la même taille que tous les objets de votre composition murale
  3. Identifiez le centre de votre mur et collez-y avec l’adhésif de masquage le papier kraft du cadre qui se trouve au centre de votre composition
  4. Continuez avec les autres papiers pour simuler votre composition
  5. Rectifiez si besoin l’agencement des papiers

Une fois que le résultat vous plaît, vous pouvez passer à l’étape de fixation.

Choisir les fixations

Fixations classiques

Le type de fixation que vous utiliserez va dépendre de la nature de votre mur. Par conséquent, voici le type de fixation dont vous aurez besoin :

Fixations sans trous

En dehors des étagères fines, si vous ne souhaitez pas percer votre mur, il existe des crochets qui permettent de suspendre des objets sans percer. La marque Command commercialise des crochets 3M. Disponible en quincaillerie et magasin de bricolage (ou sur Amazon^^), ils sont disponibles en languettes adhésives, en plastique ou bien en métal. Certains modèles soutiennent jusqu’à 7kg ! Après cela vous n’aurez plus d’excuses pour ne pas avoir un mur de cadres chez vous !

Et voilà pour le mur de cadres ! C’est un article assez long, mais je voulais être sûr de vous donner un maximum d’informations pour vous aider si vous souhaitez en confectionner un chez vous.

N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous vous êtes lancé dans l’aventure 😉


📌 Épinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver plus tard ⬇️


Cadeau du mois

Téléchargez le fond d'écran avec calendrier.

Chaque mois, un nouveau visuel pour décorer votre bureau :) (s'adapte à un smartphone ou tablette)

D'autres articles pour vous

Me laisser un petit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}